Les toiles montantes du tennis

Les toiles montantes du tennis

ATTENDU DEPUIS FORT LONGTEMPS, LE TOIT DU COURT PHILIPPE-CHATRIER DE ROLAND-GARROS A DÛ PATIENTER QUELQUES MOIS AVANT SON INAUGURATION
– CONTEXTE SANITAIRE OBLIGE. RÉTRACTABLE ET ÉTANCHE, IL A ÉTÉ RÉALISÉ EN MOINS D’UNE ANNÉE. RETOUR SUR UNE RÉALISATION HORS DU COMMUN

Lorsque l’on évoque un toit, on pense d’emblée à une toiture à double pente en tuiles terre cuite – une image traditionnelle ancrée jusque dans l’imaginaire des tout-petits, qui la retranscrivent dans leurs dessins les plus basiques. Ensuite seulement viennent à l’esprit les autres matériaux, l’ardoise ou le zinc, puis des styles différents, comme les toits plats et les toituresterrasses
pour un immeuble ou un bâtiment d’entreprise. Mais extrêmement rares sont ceux qui suggéreront les toitures « sportives », pour le moins originales dans leur design et dans leur réalisation. Pourtant, nombre d’arènes récentes ont été dotées dès leur construction d’une toiture rétractable. Jusqu’aux stades de football, alors que les conditions climatiques, aussi exécrables
soient-elles, ne sont pas censées constituer un frein à la pratique de ce jeu et aux compétitions. Il est une discipline en revanche où l’absence de toit se fait (ou plutôt se faisait !) particulièrement remarquer : le tennis.

Crédit photo : Christophe Guibbaud-FFT-Serge Ferrari

Brice-Alexandre Roboam

COMMANDEZ LE NUMERO POUR LIRE ET VOIR LES PHOTOS DE CET ARTICLE : J’ACHETE TOITURE MAGAZINE N°22