Village landais sous tuiles

Village landais sous tuiles

C’est bien un véritable village qui vient de sortir de terre près de Dax (40). Dans un environnement arboré de plus de cinq hectares, le premier « village Alzheimer » de France accueille ses premiers résidents. Souhaité par Henri Emmanuelli, ancien président du Conseil départemental des Landes, ce village landais Alzheimer s’inspire du modèle néerlandais de Weesp : un site d’accueil spécifique visant à maintenir au maximum les repères des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.
Pour ce faire, il coulait de source que son esthétique devait évoquer les souvenirs des occupants afin de créer un environnement qui leur soit familier et ne pas les désorienter. L’idée de créer un véritable village composé de bastides à l’ancienne, typiques de la région, s’est donc imposée aux trois cabinets d’architectes travaillant sur le projet : Nathalie Grégoire, architecte mandataire, Bernard Champagnat, et le cabinet danois d’architectes urbanistes Nord Architects Copenhaguen. Le village s’organise autour de la Bastide, un espace central ouvert qui regroupe des lieux de vie et de services ouverts à tous les occupants – magasin d’alimentation, pôle médical, salon de coiffure… Gravitent autour quatre quartiers de quatre maisonnées de 300 m2 chacune, pour un total de 120 habitants au maximum. Ossature en pin des Landes, bardage bois, les produits locaux ont été privilégiés par le Conseil départemental et les architectes afin de respecter au plus proche
le visuel de la région. C’est dans cette même optique qu’a été choisie pour les couvertures la référence Aquitaine Poudenx d’Edilians. Fabriquée à proximité de Dax, dans l’usine de Saint-Geours-d’Auribat, cette tuile à emboîtement fortement galbée à esthétique Canal correspond parfaitement à la tradition des habitations de la côte atlantique, le coloris Paysage en plus afin de se fondre dans le tissu urbain du Grand Dax. Au total, 12 000 m2 de tuiles ont été posées à joints droits avec rives à rabat sur des pentes de 35 % par l’entreprise Houeye et Fils, basée à Peyrehorade. Edilians a évidemment fourni tous les accessoires (tuiles chatières de ventilation, tuiles à douille avec lanterne, tuiles d’about de faîtière, tuiles d’about d’arêtier ou rencontres porte-poinçon plat), mais également l’écran de sous-toiture Aero 2 HPV.

12 000 m2 de tuiles ont été mis en oeuvre avec les accessoires adaptés tels que…

 

… les tuiles d’about de faîtière et d’about d’arêtier…

 

… ou encore les rencontres porte-poinçon plat.

 

Fiche technique
Solution de toiture : tuile Aquitaine Poudenx et écran de sous-toiture
Aero 2 HPV (Edilians).
Entreprise de pose : Houeye et Fils, Peyrehorade (40).

 

Crédit photo : Ediliansp.

 

 

Louis Siegfried